L’impureté dans une chambre où l’on prie et lit le Coran

L’impureté dans une chambre où l’on prie et lit le Coran

Parmi les piliers de l’Islam et les actes obligatoires auxquels le musulman doit se soumettre, il y a la prière.

Cette dernière occupe une place importante dans le cœur de tout musulman à la recherche de la satisfaction de son Créateur.

À ce sujet, d’après Abdallah Ibn Qart (qu’Allah l’agrée), le Prophète ﷺ a dit :
« La première chose sur laquelle le serviteur est jugé le Jour de la résurrection est la prière.

Si elle est bonne, les autres actes seront bons et si elle n’est pas bonne, les autres actes ne seront pas bons. »
(Rapporté par Tabarani et authentifié par Cheikh Albani dans Sahih Targhib n°376)

Ainsi, le musulman souhaitant goûter au succès le Jour de la résurrection, parfait ses ablutions, fait en sorte que son tapis et ses vêtements soient exempts de toute impureté et accomplit sa prière avec recueillement et humilité, espoir et crainte.

Mais parfois, il nous arrive de douter de la validité de notre prière car l’endroit où nous prions ne nous semble pas toujours très propre.

Cela vous est déjà arrivé n’est-ce pas ?

Une couche sale qui a été oubliée dans un recoin de la chambre où nous prions, ou encore un pot qui n’a pas été vidé, un drap qui n’a pas été lavé, un pyjama de bébé sale qui se trouve à proximité…

Et c’est un immense doute qui nous envahit alors : Ma prière est-elle valide dans un endroit où se trouvent des impuretés ? Si mon tapis ne comporte pas d’impuretés, ai-je malgré tout le droit de prier dans un tel endroit ?

C’est pour cette raison que nous avons traduit cette fatwa de Sheikh Ibn Baz:

Question :  

Parmi les dernières questions, celle de Salim Ranim de Jordanie qui demande : Est-ce que la prière et la lecture du Coran sont permises dans une chambre où se trouve une impureté, sachant qu’il prie sur un tapis de prière pur ?

Réponse : 

Oui, il n’y a pas de souci, même s’il y a une impureté, mais il ne lit pas dans les toilettes où l’on fait ses besoins.

Quant à la chambre où se trouvent des habits impurs ou de l’urine du jeune enfant, alors cela ne nuit pas.

Il lit, il prie sur une chose pure et les louanges sont à Allah, oui.


Le présentateur :
Qu’Allah vous rétribue en bien et soit bienfaisant envers vous, éminent Sheikh.

Traduit par l’équipe Almadrassa.fr – Source originale

Partage et obtiens des bonnes actions inshaAllah.

Suggestion

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *